Le label Diplôme d’Urbaniste est sur les rails.

Le Conseil d’administration du CNJU a voté le projet de labellisation des diplômes supérieurs de niveau Bac+5 et Bac+6 en urbanisme sous la dénomination « Diplôme d’Urbaniste ».

Ce projet permettra, à terme, l’attribution d’un label qualité aux diplômes supérieurs en urbanisme répondant à un ensemble de critères administratifs, académiques et professionnels définissant une formation de qualité pour un urbaniste. Le Conseil d’administration du CNJU a défini une liste de critères qui a été proposée à l’OPQU le 23 février dernier. La commission Formations et insertion professionnelle du CNJU pilote ce dossier depuis plus d’un an. Elle a déjà effectué un recensement exhaustif des formations potentiellement candidates à la démarche.

Renseignements auprès de :
Clément MARQUIS vice-président à la Formation et à l’Insertion professionnelle.

Dans le cadre des travaux de la commission Formations et insertion professionnelle, le CNJU a initié un projet de labellisation des diplômes supérieurs en urbanisme de niveau Bac+5/6. Intitulé « Diplôme d’urbaniste », ce label qualité serait attribué par l’Office professionnel de qualification des urbanistes (OPQU).

L’attribution d’un label qualité par l’Office professionnel de qualification des urbanistes (OPQU) aux diplômes supérieurs en urbanisme comporte trois objectifs :

  • mettre en visibilité parmi les très nombreuses formations en urbanisme (111 recensées), celles qui ont une qualité suffisante pour former et placer des urbanistes (respect des critères d’éligibilité). Cet objectif intéresserait particulièrement les étudiants candidats et les recruteurs qui y verraient un gage de sérieux des diplômes labellisés.
  • démontrer la qualité des formations en urbanisme auprès des pouvoirs publics, notamment le CSFPT et le CNFPT, dans le cadre de la mobilisation du CNJU pour rétablir l’accès des urbanistes au concours d’ingénieur territorial (spécialité urbanisme, aménagement et paysages).
  • renforcer le lien entre formation et qualification, en automatisant notamment l’inscription des diplômés de formations labellisées sur la liste d’aptitude à la qualification d’urbaniste et en assurant à chaque diplômé la possibilité de demander sa qualification par le niveau A (deux ans d’expérience professionnelle en urbanisme).

Adopté par le conseil d’administration du CNJU le 15 février 2012, ce projet de label « Diplôme d’urbaniste » présente donc un intérêt stratégique au regard des positions de l’association. Le CNJU rencontre régulièrement l’OPQU sur ce dossier afin d’étudier le déploiement national de la démarche par un appel à candidatures des formations qui pourrait avoir lieu pour la fin de l’année 2012.

> Téléchargez le projet de label « Diplôme d’urbaniste » porté par le CNJU

Advertisements

À propos de nouveauxurbanistes

administrateur du site nouveaux urbanistes

Publié le 23 avril 2012, dans 3. Consacrer le réseau des Instituts d'urbanisme. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :